Mercato - PSG : L'opération Pogba plombée par... Kylian Mbappé ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En fin de contrat le 30 juin 2022, Kylian Mbappé aurait décidé de ne pas prolonger avec le PSG. Alors qu'il voudrait à tout prix convaincre son numéro 7 de changer d'avis, Leonardo aurait mis tous ses dossiers, dont Paul Pogba, en attente pour se focaliser sur le cas Mbappé.

Lors de l'été 2017, le PSG a réalisé un coup de maitre en s'offrant les services de Kylian Mbappé et de Neymar. Alors que les deux hommes se sont engagés pour cinq saisons, Leonardo est parvenu à prolonger la star brésilienne. Toutefois, le directeur sportif du PSG n'a pas réussi à convaincre Kylian Mbappé de parapher un nouveau bail avec le PSG. Sous contrat jusqu'au 30 juin 2022, le champion du monde français aurait même déjà décidé de ne pas renouveler son contrat avec le club parisien, et ce, pour rejoindre le Real Madrid cet été ou l'année prochaine. Alors qu'il vient de rempiler avec le PSG, Neymar ne veut en aucun cas voir Kylian Mbappé le quitter dans un avenir proche. Lors d'un entretien croisé avec son compère français, l'ancien du FC Barcelone a clairement affiché son désir de poursuivre sa cohabitation avec lui. « Nous sommes arrivés avec cette ambition commune d’écrire une page d’histoire ensemble. Et j’espère que nous pourrons continuer à écrire l’histoire du Paris Saint-Germain », a confié Neymar à PSG Mag.

Leonardo stoppe tout pour prolonger Kylian Mbappé !

Tout comme Neymar, Mauricio Pochettino ne veut pas se séparer de Kylian Mbappé dans l'immédiat. Interrogé par Le Parisien, le technicien…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles