Mercato - PSG : Mauro Icardi avait deux portes de sortie prestigieuses, mais…

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Longtemps annoncé sur le départ du PSG cet été, Mauro Icardi n'a pas manqué de prétendants XXL dans ces dernières heures du mercato. Alors que Kylian Mbappé devrait, sauf surprise, rester à Paris, le temps de jeu de l'Argentin semble loin d'être garanti sur la pointe de l'attaque parisienne. Pour autant, Icardi est bien parti pour lui aussi poursuivre sa saison au PSG.

Les dernières heures du mercato parisien sont marquées par de nombreuses tractations en coulisses, en particulier pour les attaquants du PSG. Le Real Madrid est en effet passé à l'attaque la semaine dernière avec une première offre de 160M€ transmise au PSG pour Kylian Mbappé. Par la suite, Florentino Pérez a fait monter les enchères jusqu'à 180M€, bonus compris, avant de se retirer des négociations lundi, en raison de l'intransigeance des dirigeants parisiens dans ce dossier. Par conséquent, Kylian Mbappé devrait rester au PSG et pourrait même se voir proposer une nouvelle offre de prolongation de contrat, comme révélé par le10sport.com. De son côté, Mauro Icardi se retrouverait dos au mur dans ces ultimes instants du mercato...

Le Barça a tenté le coup Icardi...

Au cours de l'été, Ronald Koeman n'a jamais caché son souhait d'enregistrer la venue d'un attaquant de pointe disposant d'un profil physique au Barça. Sergio Agüero est blessé jusqu'au mois de novembre, laissant ainsi peu de solutions au technicien néerlandais devant. Selon les informations de Foot Mercato, Joan Laporta aurait alors sondé Mauro Icardi ainsi…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles