Mercato - PSG : Mbappé aurait soumis une requête colossale à Al-Khelaïfi !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que son départ n’est pas une option du point de vue de Nasser Al-Khelaïfi, Kylian Mbappé aurait demandé au président du PSG de lui offrir un bon de sortie sous peine de partir libre l’été prochain !

Le PSG pourrait perdre Kylian Mbappé au cours de ce mercato estival. En effet, en raison de sa situation contractuelle, lui qui est lié au club parisien jusqu’en juin 2022, le champion du monde tricolore serait susceptible d’être vendu puisque à ce jour, aucun terrain d’entente entre le clan Mbappé et le PSG ne semble avoir été trouvé au sujet de sa prolongation de contrat. De quoi alerter la direction sportive dirigée par Leonardo voire Nasser Al-Khelaïfi ? Pas vraiment. Certes, le temps presse pour le PSG, mais son président a clairement fait savoir à L’Équipe à la toute fin du mois de juin que Kylian Mbappé ne partira jamais. « Je vais être clair : Kylian va rester à Paris, on ne va jamais le vendre et il ne partira jamais libre. Je ne donne jamais de détails dans les médias sur des négociations en cours. Tout ce que je peux dire est que ça avance bien. J'espère qu'on trouvera un terrain d'entente. C'est Paris, c'est son pays. Où peut-il aller ? Quels clubs, en termes d'ambition et de projet, peuvent aujourd'hui rivaliser avec le PSG ? ». Voici le témoignage que le président du PSG a fait passer ces derniers temps au quotidien sportif. Cependant, il semblerait bien que Mbappé ne soit pas sur la même longueur d’onde que le président du PSG.

Mbappé toujours pas emballé par le…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles