Mercato - PSG : Mbappé, Campos… Voilà pourquoi Ousmane Dembélé n'ira pas au PSG

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Annoncé comme le grand favori pour accueillir Ousmane Dembélé il y a quelques mois, le PSG a désormais d’autres priorités pour se renforcer, permettant au FC Barcelone d’avancer dans les négociations pour le nouveau contrat de l’international français. La prolongation de Kylian Mbappé aurait joué un rôle dans ce revirement de situation, tout comme l’arrivée de Luis Campos à Paris, le Portugais n’étant pas convaincu par le profil du champion du monde tricolore.

Agent libre depuis le 1er juillet, Ousmane Dembélé tarde à prendre une décision pour la suite de sa carrière. L’international français n’est pas parvenu à se mettre d’accord avec le FC Barcelone et était donc logiquement absent de la reprise ce lundi. Ousmane Dembélé avait en effet jusqu’à la fin du week-end pour informer sa direction de sa présence au centre d'entraînement afin de participer aux examens médicaux de pré-saison, mais cela ne signifie pas pour autant que l’aventure catalane de l’attaquant est terminée puisqu’une prolongation est toujours d’actualité. Au sein du club, on se montre même confiant sur l’issue du dossier puisque Dembélé manque aujourd’hui d'options claires pour le prochain exercice.

La prolongation de Mbappé a relancé la piste Dembélé

Il y a quelques mois, le PSG apparaissait pourtant comme le grand favori pour accueillir Ousmane Dembélé. Kylian Mbappé semblait en effet se diriger vers un départ, obligeant la direction à s'activer pour se renforcer en attaque. Un accord verbal était même annoncé…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles