Mercato - PSG : Mbappé, Donnarumma… Ibrahimovic se mêle des dossiers chauds du PSG !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ancienne figure du PSG, Zlatan Ibrahimovic évolue désormais du côté du Milan AC. Pour autant, ce n’est pas parce qu’il est loin de la capitale française que le Suédois ne regarde pas l’actualité du club de la capitale. Ibrahimovic n’a ainsi pas manqué d’évoquer les gros dossiers au PSG.

Avec le Qatar, le PSG est entré dans une nouvelle ère en 2011. Et pour s’installer parmi les meilleurs clubs européens, les Parisiens se sont activés pour faire venir les plus grandes stars. Un recrutement XXL qui avait notamment été lancé en 2012 avec l’arrivée de Zlatan Ibrahimovic en provenance du Milan AC. A Paris, le Suédois est devenu au fil des saisons une véritable légende, contribuant au rayonnement du club à la fois sur le terrain, mais aussi en dehors. Aujourd’hui, si le PSG est là où il est, c’est en partie grâce à Ibrahimovic. Une belle histoire qui a malheureusement pris fin en 2016, moment où l’attaquant avait rejoint Manchester United. Désormais, Zlatan Ibrahimovic joue pour le Milan AC, mais il reste attentif à l’actualité du PSG. Et ce dimanche, à l’occasion d’un entretien accordé à L’Equipe et au Journal du Dimanche, l’ancien Parisien a notamment évoqué les cas de Kylian Mbappé et de Gianluigi Donnarumma.

« Il m'a demandé, oui, et je lui ai dit : «À ta place, j'irais au Real» »

Comme tout le monde, Zlatan Ibrahimovic a lui aussi son mot à dire sur le feuilleton Kylian Mbappé, en fin de contrat au PSG et annoncé avec insistance au Real Madrid. Interrogé sur l’avenir du Français,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles