Mercato - PSG : Mbappé, Haaland, Lewandowski... La guerre est déclarée avec le Real Madrid !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors qu'il n'a pas réussi à faire plier le PSG pour Kylian Mbappé, le Real Madrid aurait déjà relancé les hostilités pour 2022. En plus du Français, le club merengue aurait trois autres objectifs XXL en tête pour l'été prochain : Erling Haaland, Robert Lewandowski et Paul Pogba.

En fin de contrat le 30 juin, Kylian Mbappé refuserait de prolonger pour pouvoir rejoindre le Real Madrid. Malgré tout, le PSG ne lâche rien et tente le tout pour le tout pour renouveler le bail de son numéro 7. Comme le10sport.com vous l'a révélé en exclusivité, Leonardo a déjà proposé un contrat de 25M€ net annuels, soit le même bail qu'a signé Lionel Messi, à Kylian Mbappé. Et alors que son attaquant français n'était toujours pas décidé à prolonger après cette offre, le PSG a prévu de lancer une nouvelle offensive, revue à la hausse. D'après les indiscrétions d'AS, divulguées ce mardi, le club de la capitale aurait préparé un contrat de 45M€ net annuels à Kylian Mbappé. Un bail qui ferait de lui le joueur le mieux payé de la planète. De son côté, le Real Madrid est également au travail. Après avoir proposé environ 160M€ et 180M€, le club merengue se préparerait pour une arrivée de Kylian Mbappé en 2022. D'ailleurs, d'après AS, Florentino Pérez aurait déjà trouvé un accord avec le clan Mbappé. Ainsi, le président du Real Madrid n'aurait plus qu'à attendre le 1er janvier pour finaliser la signature de Kylian Mbappé, en espérant qu'il ne pliera pas face à la pression du PSG.

Le PSG et le Real se marchent…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles