Mercato - PSG : Messi et Ronaldo vont tout changer pour l'avenir de Mbappé !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Sous contrat jusqu'en juin 2022 avec le PSG, Kylian Mbappé ne semble toujours pas avoir réellement tranché pour son avenir. Toutefois, un départ cet été ne semble envisageable que si le club parisien parvient à recruter Lionel Messi ou Cristiano Ronaldo. Dans le cas contraire, le Real Madrid devra attendre.

L'avenir de Kylian Mbappé est toujours au cœur de toutes les spéculations. Et pour cause, le contrat de l'attaquant du PSG prend fin en juin 2022. « Je dois prendre la bonne décision, qui est difficile, et me donner toutes les chances de bien décider. Je suis dans un endroit où je me plais, me sens bien. Mais est-ce le meilleur endroit pour moi ? Je n’ai pas encore la réponse », assurait d'ailleurs Kylian Mbappé au sujet de son avenir dans les colonnes de France Football. Dans une interview accordée à L'Equipe, Nasser Al-Khelaïfi était en revanche bien plus catégorique. « Je vais être clair : Kylian va rester à Paris, on ne va jamais le vendre et il ne partira jamais libre (...) Il a tout ce qu'il faut pour prolonger ici. Où peut-il aller ? Quels clubs, en termes d'ambition et de projet, peuvent aujourd'hui rivaliser avec le PSG ? », confiait le président du PSG. Et la situation n'est toujours pas résolue puisque Kylian Mbappé est parti en vacances après l'élimination de l'équipe de France en huitième de finale de l'Euro, annonçant à son club qu'il ne souhaitait pas prolonger pour le moment, mais qu'il serait toujours au PSG la saison prochaine.

Mbappé ne partira que si le PSG…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles