Mercato - PSG : Moise Kean doit se faire une raison pour son avenir…

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que Moise Kean souhaiterait absolument retourner au PSG la saison prochaine, tout indique que l’international italien risque de devoir tirer un trait sur cette possibilité.

Arrivé l’été dernier dans le cadre d’un prêt en provenance d’Everton, Moise Kean a été l'auteur de performances très séduisantes au cours de cette saison 2020/2021 au Paris Saint-Germain. En effet, aussi bien aligné en pointe que sur un côté, l’ancien joueur de la Juventus a su rendre de nombreux services au club de la capitale lors d’une année où Mauro Icardi fut très loin de son niveau habituel. De ce fait, sous le charme de la Paris et de son équipe, Moise Kean aurait aimé que le PSG l’accueille de nouveau la saison prochaine. C’était également l’intention de Leonardo, qui voulait négocier un nouveau prêt avec option d’achat.

Moise Kean s’impatiente et a toutes les raisons de s’inquiéter !

Seulement voilà, comme l’avait indiqué Fabrizio Romano sur son compte Twitter dernièrement, le dossier a pris du plomb dans l’aile depuis la venue de Rafael Benitez en lieu et place de Carlo Ancelotti sur le banc d’Everton. En effet, si l’actuel entraineur du Real Madrid était d’accord pour le laisser partir si tel était son souhait, le nouveau coach des Toffees ne serait clairement pas sur la même longueur d’onde. Ainsi, ce serait un transfert sinon rien, et le PSG n’aurait visiblement pas l’intention de débourser de l’argent cet été afin de récupérer Moise Kean. Ainsi, le dossier est maintenant dans l’impasse, chose…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles