Mercato - PSG : Nasser Al-Khelaïfi a-t-il tiré sa dernière cartouche ?

Depuis les tout débuts de l’ère-QSI, un homme n’a jamais perdu sa position : Nasser Al-Khelaïfi. Alors que Leonardo s’en est allé et a été rapatrié il y a trois ans en attendant l’officialisation de son licenciement, le président du Paris Saint-Germain a pour sa part conserver sa place de patron du club de la capitale, disposant d’une confiance absolue des hauts décideurs du PSG. Cependant, avec le nouveau visage de l’organigramme et la nouvelle politique qui semble être mise en place, Al-Khelaïfi pourrait bien avoir brûler son ultime joker.

À l’été 2011, le PSG était racheté par des investisseurs qataris et le projet QSI voyait donc le jour. À la présidence du Paris Saint-Germain, Doha choisissait d’y placer une personne de confiance et proche de l’Émir du Qatar, à savoir Nasser Al-Khelaïfi. Dès son arrivée, Al-Khelaïfi faisait part de sa volonté de placer le PSG sur la carte d’un point de vue mondial sur le plan sportif et marketing. Pour ce qui est du côté du business, le président du PSG a totalement réussi son pari puisque même une boutique du Paris Saint-Germain a ouvert ses portes à New York. Néanmoins, sur le plan sportif, il y a eu des trous d’air. Certes, le PSG a remporté cette saison le dixième titre de champion de France de son histoire. Cependant, la fameuse victoire en Ligue des champions tant escomptée par les hauts dirigeants du PSG et les propriétaires qataris échappe toujours au club de la capitale et ce, malgré les investissements pharaoniques effectués depuis…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles