Mercato - PSG : Comment Neymar a aidé le Qatar à boucler plusieurs dossiers XXL !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Leader offensif du PSG depuis maintenant quatre ans, Neymar a réalisé bien plus que de belles performances sportives pour le club de la capitale.

Le nom de Neymar est de retour dans l’actualité ces derniers jours. En effet, après une grossière polémique sur son poids, polémique désormais terminée grâce à des photos diffusées par le joueur lui-même sur les réseaux sociaux, c’est son lien avec le FC Barcelone qui fait de nouveau parler. En effet, Joan Laporta a affirmé ce lundi soir à la télévision catalane que Neymar aurait voulu revenir au Barça en mars dernier avant de finalement prolonger son contrat au Paris Saint-Germain. Parallèlement, la presse espagnole a fait fuiter le premier contrat signé par le Brésilien au PSG en 2017, démontrant ainsi que l’opération de sa venue s’est chiffrée à près de 490 M€ sur cinq ans entre le paiement de sa clause libératoire (222 M€) et son salaire annuel.

Sans Neymar, pas de Leo Messi ni certains sponsors !

Des chiffres qui donnent le tournis, mais qui ne sont finalement rien par rapport à tout ce que Neymar a pu rapporter au PSG depuis son arrivée. Prenons en premier lieu l’aspect économique explicité par MARCA ce mardi. Le média espagnol dit avoir eu accès à un rapport démontrant que le joueur de 29 ans a rapporté 400 M€ au club parisien… dès sa première année de contrat ! Cette somme aurait pour origine les différents partenariats commerciaux qui ont été noués grâce à sa présence et à l’impact mondial de son arrivée à Paris. En ce sens, toujours…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles