Mercato - PSG : Nkunku, Mané, Dembélé... Une énorme bataille à prévoir avec le Bayern Munich ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Avec le départ d’Angel Di Maria, le PSG serait à la recherche d’un nouvel attaquant cet été. Le club de la capitale aurait donc multiplié les pistes et en aurait placé quelques unes dans son viseur. Néanmoins, le Bayern Munich pourrait bien rejoindre la formation parisienne sur plusieurs d’entres elles.

À l’approche du mercato estival, le PSG aurait déjà fixé ses priorités pour son recrutement. Parmi elles, on pourrait retrouver un nouvel attaquant. Le club de la capitale souhaiterait combler le départ d’Angel Di Maria, qui ne sera pas prolongé. Dans cette optique, la direction parisienne multiplierait les pistes et plusieurs joueurs ont été liés au PSG jusqu’à présent comme Christopher Nkunku, Sasa Kalajdzic, Sadio Mané ou encore Ousmane Dembélé. Toutefois, le champion de France devrait très vite être rejoint par un autre cador européen sur ces dossiers.

Le Bayern pense à plusieurs joueurs que le PSG convoite pour se renforcer cet été

À en croire les informations de Kerry Hau, journaliste pour SPORT1, le Bayern Munich serait intéressé par Christopher Nkunku. Cependant, le pensionnaire de Bundesliga ne serait apte à s’aligner sur les exigences du RB Leipzig (70M€) que si Serge Gnabry part pour un montant similaire lors du prochain mercato estival. Dans le même temps, le club bavarois serait à l’affût dans la moindre opportunité pour se renforcer offensivement sur le marché des transferts. Le Bayern Munich prendrait en compte le changement de formation que Julian Nagelsmann souhaiterait…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles