Mercato - PSG : Un nouvel échec cuisant pour Leonardo ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La tâche de Leonardo et du Paris Saint-Germain devient de plus en plus compliquée pour Joaquin Correa, attaquant polyvalent de la Lazio.

Après avoir démarré le mercato estival tambours battants, Leonardo semble connaitre un coup de mou. Le directeur sportif du Paris Saint-Germain semble en effet vouloir renforcer l’attaque après avoir recruté en défense, au milieu et même au poste de gardien. L’un des heureux élus est bien sûr Moise Kean, qui a quitté le PSG au terme de son prêt, après des très belles prestations qui semblent avoir convaincu les dirigeants parisiens. Ces prestations ont toutefois également fait leur petit effet du côté d’Everton, où l’on aimerait désormais le garder... ou alors le vendre à un montant supérieur à 40M€. La récente arrivée de Rafa Benitez n’arrange pas les affaires du Paris Saint-Germain, puisqu’en Angleterre on assure qu’il voudrait faire de l’Italien son titulaire à la pointe de l’attaque. Mais Kean n’est pas le seul dossier sur lequel travaillerait actuellement Leonardo.

Toujours rien pour Correa

Fin connaisseur de la Serie A, le directeur sportif du Paris Saint-Germain en pincerait pour Joaquin Correa. Il faut dire que l’Argentine est l’un des joueurs majeurs de la Lazio depuis plusieurs années, même s’il a souvent évolué dans l’ombre de Ciro Immobile. Il aurait clairement expliqué à ses dirigeants vouloir quitter la Lazio dès cet été, afin de rejoindre un club disputant régulièrement la Ligue des Champions. Il Corriere dello Sport fait toutefois…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles