Mercato - PSG : Ces nouvelles précisions sur l’adaptation de Messi !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que Lionel Messi est arrivé au PSG au début du mois d’août, l’international argentin serait déjà comme un poisson dans l’eau dans la capitale française et au sein de son nouveau vestiaire.

Au début du mois d’août, le Paris Saint-Germain a frappé l’un des plus grands coups de l’histoire du mercato en s’attachant les services de Lionel Messi. Profitant de son départ du FC Barcelone, qui n’était pas en mesure de prolonger son contrat en raison de sa masse salariale colossale, le club de la capitale lui a fait signer un contrat de deux ans assorti d’une troisième année optionnelle. Depuis, l’international argentin se fait petit à petit à sa nouvelle vie parisienne et prend ses marques au PSG. Il a d’ailleurs inscrit son premier but il y a un peu plus d’une semaine contre Manchester City après une belle combinaison avec Kylian Mbappé, son coéquipier d’attaque aux côtés de Neymar dans le trio baptisé MNM par les observateurs.

« Messi est enchanté par la ville »

Et en coulisses, Lionel Messi ne cacherait pas toute sa joie d’être présent au PSG et à Paris désormais, bien que cela représente un grand changement dans sa vie dans la mesure où il avait jusque-là passé l’intégralité de sa carrière au FC Barcelone. « Messi est enchanté par la ville, par les gens, par le club, par ses coéquipiers. Je l'ai vu assez heureux et confortable. J'ai été surpris de le voir si calme et serein après tant de folie », a expliqué le journaliste Florent Torchut dans un entretien accordé au média argentin…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles