Mercato - PSG : Ces nouvelles révélations sur le contrat historique de Kylian Mbappé !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Des nouvelles informations sont tombées au sujet du contrat signé par Kylian Mbappé, qui le lie au Paris Saint-Germain jusqu’en juin 2025.

C’est fini. Après des longs mois de débats interminables, l’avenir de Kylian Mbappé est enfin connu. A la surprise générale, l’attaquant du Paris Saint-Germain a en effet annoncé sa prolongation ce samedi devant un Parc des Princes acquis à sa cause. Pourtant, la fin des spéculations sur l’avenir de Mbappé devraient faire place à un tout nouveau feuilleton polémique, avec notamment les médias espagnols et de nombreux grands noms du football qui dénoncent une guerre déloyale avec le PSG. C’est notamment le cas de Javier Tebas, qui a même annoncé vouloir porter plainte contre le club parisien ! « Le PSG va terminer cette année avec 650 millions d'euros de salaires, avec 300 millions de pertes, et il va quand même faire une offre de millionnaire pour Mbappé ? Si nous sommes en train de nous organiser en Europe avec les clubs d'État et qu'il y a une réforme importante de l'UEFA dans ce sens, cela ne peut pas être le cas » a déclaré le président de LaLiga, dans des propos rapportés par plusieurs quotidiens espagnols, dont MARCA. « Si le Real Madrid, qui est l'équipe la mieux gérée pendant la pandémie, qui n'a pas perdu d'argent pendant la pandémie, qui a des réserves importantes, qui est peut-être et j'espère sera champion d'Europe ne le peut pas, ce n'est pas possible qu'une équipe qui a perdu 300 millions avec une masse salariale de 600 millions…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles