Mercato - PSG : Une occasion en or s’offre au Qatar pour Zidane !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que l’avenir de Mauricio Pochettino n’est plus un sujet tabou dans les hautes sphères du PSG, Zinedine Zidane apparaît comme la cible prioritaire des Qataris en cas de départ précipité de l’Argentin. Un temps réticent, l’ancien entraîneur du Real Madrid semble désormais favorable à l’idée de rejoindre le club de la capitale.

Une année après le départ surprise de Thomas Tuchel à la veille de Noël, le PSG va-t-il encore faire parler durant la trêve hivernale ? Cette possibilité n’est pas à exclure d’après nos informations. Comme vous l’a révélé en exclusivité le10sport.com, le départ de Mauricio Pochettino est désormais envisagé, à Paris comme à Doha, où les décisions importantes sont prises par l’état-major qatari. Malgré des résultats plutôt concluants, permettant au PSG d’avoir dix points d’avance en Ligue 1 et d’envisager sereinement la qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, l’Argentin est au centre des critiques pour la qualité moindre du jeu de son équipe depuis son arrivée. Mauricio Pochettino avait demandé du temps la saison dernière pour permettre à ses joueurs de comprendre ses principes, mais force est de constater que le résultat se fait attendre, surtout après le recrutement colossal réalisé cet été par ses dirigeants qui pourraient perdre patience.

Alain Migliaccio, principal allier du PSG pour Zidane

D’après nos informations, le PSG a lancé les premières manoeuvres en cas de départ précipité de Mauricio Pochettino, engagé jusqu’en…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles