Mercato - PSG : Pour oublier Mbappé, le Qatar a tout prévu !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Bien conscient que l'avenir de Kylian Mbappé n'est plus entre ses mains, le PSG prépare sa succession, et cela pourrait être du lourd. Et pour cause, la priorité du club parisien se nomme Erling Haaland pour lequel une offre démentielle est en préparation.

Le temps presse pour le PSG. En effet, après avoir refusé plusieurs offres du Real Madrid cet été, comprises entre 160 et 200M€, le club de la capitale doit réussir à convaincre Kylian Mbappé de prolonger son contrat qui s'achève en juin prochain. Cependant, il y a urgence puisque dès le 1er janvier, l'attaquant français sera autorisé à discuter avec le club de son choix en vue de s'y engager libre en vue de la saison prochaine. Et alors que Kylian Mbappé confirmait avoir réclamé son départ cet été, il se montrait également très clair au sujet de son avenir au PSG. « Ce qui peut me faire rester au PSG ? On en est loin, puisque je voulais partir cet été. Je ne vais pas faire l'hypocrite et venir jeter une bouteille à la mer, du genre : "Oh, je ne sais pas." Cet été, mon ambition était claire, je voulais partir et mettre le club dans les meilleures conditions pour assurer mon remplacement. Actuellement, mon avenir n'est pas ma priorité », confiait-il dans les colonnes de L'Equipe. Autrement dit, le risque d'un départ libre de Kylian Mbappé en fin de saison est plus que sérieux. Un danger que le PSG prend très au sérieux puisque Leonardo s'active déjà pour sa succession.

Haaland, le prochain très gros coup du PSG ?

Comme révélé en…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles