Mercato - PSG : Une page se tourne pour le projet QSI ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors qu’ils font partie des rares éléments à avoir réussi à gagner partiellement leur place en équipe première du PSG, Presnel Kimpembe et Alphonse Areola pourraient être vendus. Le premier a laissé planer un gros doute sur son avenir, tandis que le transfert du second à West Ham est déjà acté en interne.

Depuis le rachat du PSG par le Qatar en 2011, la direction du club de la capitale se heurte à un problème qu’elle peine à régler encore aujourd’hui : l’éclosion de titis issus du centre de formation en équipe première. Nombreux ont été les jeunes talents parisiens à quitter prématurément le Parc des Princes, comme Kingsley Coman, Moussa Dembélé, Mike Maignan, Jonathan Ikoné, Tanguy Kouassi ou encore Adil Aouchiche, et le problème persiste aujourd’hui avec les situations incertaines de Xavi Simons qui arrive en fin de contrat et Edouard Michut qui envisagerait de claquer la porte du PSG pour aller chercher plus de temps de jeu. Et même les titis historiques pourraient changer d’air cet été…

Kimpembe sur le départ ?

Dimanche, interrogé en conférence de presse avec l’équipe de France, Presnel Kimpembe (26 ans) a clairement laissé entendre qu’il pourrait envisager de quitter le PSG : « Tout le monde connaît mon amour pour le PSG. Après, j’aurai 27 ans en août, j’arrive à un moment clé de ma carrière. Mon prochain contrat est important. J’attends de pouvoir rencontrer la nouvelle direction sportive. Il va falloir discuter assez rapidement », a confié Kimpembe. À en croire les révélations…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles