Mercato - PSG : Une piste XXL s’envole pour la succession de Kylian Mbappé !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que le PSG travaillerait en parallèle de la prolongation de contrat de Kylian Mbappé sur son éventuelle succession, Robert Lewandowski semble être une option prise en considération par le Paris Saint-Germain. Cependant, l’avenir du Polonais s’écrirait… au Bayern Munich !

Au cours du prochain mercato estival, le PSG pourrait bien être susceptible de témoigner du départ de Kylian Mbappé. Certes, le directeur sportif Leonardo a dernièrement confié à Europe 1 et au Journal du Dimanche que la volonté première des dirigeants du PSG demeurait de parvenir à un accord avec le clan Mbappé pour prolonger son contrat courant jusqu’en juin 2022. Néanmoins, en coulisse et depuis la première offensive du Real Madrid à la toute fin de l’ultime fenêtre des transferts en août dernier, le10sport.com vous avait dévoilé que le PSG songeait notamment à la piste Robert Lewandowski afin de combler le potentiel vide laissé par le départ de Mbappé. Et cette option semble toujours être d’actualité d’autant plus que le contrat de Lewandowski au Bayern Munich prendra fin en juin 2023. Néanmoins, le président du Bayern Munich, Herbert Hainer, démontrait à quel point il était déterminé à voir Lewandowski prolonger son contrat. « Robert sait que moi et tous les responsables l'apprécions beaucoup, je le lui ai dit assez souvent. Nous sommes si heureux de l'avoir parce qu'il est une garantie de but absolue, le meilleur attaquant du monde. Je serais heureux s'il mettait fin à sa carrière avec nous ». Mais…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles