Mercato - PSG : Pochettino donne son accord à Leonardo pour une opération XXL !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Annoncé dans le viseur du PSG, Antonio Rüdiger plaît à Leonardo mais également à Mauricio Pochettino, qui aurait validé ce dossier. Le club de la capitale serait ainsi passé à l’action pour le défenseur de Chelsea, libre à l’issue de la saison, mais la concurrence s’annonce importante.

À 28 ans, Antonio Rüdiger a su profiter de l’arrivée de Thomas Tuchel pour se relancer à Chelsea. L’international allemand est l’un des cadres de l’ancien entraîneur du PSG et totalise 15 apparitions toutes compétitions confondues cette saison. Une réussite qui pourrait paradoxalement plomber les affaires du club londonien. En effet, Antonio Rüdiger est actuellement dans sa dernière année de contrat et tarde à trouver un accord avec sa direction pour prolonger. À en croire la presse anglaise, les discussions traînent entre les deux parties en raison des exigences du défenseur, espérant obtenir un salaire avoisinant 10M€. À partir du 1er janvier, Antonio Rüdiger sera donc libre de s’engager avec le club de son choix en vue du prochain exercice, une situation qui n’a pas échappé au PSG.

Pochettino valide la piste Rüdiger

En effet, le PSG est régulièrement annoncé sur les traces d’Antonio Rüdiger depuis plusieurs semaines. Un intérêt confirmé ce vendredi soir par Foot Mercato, qui explique que le club de la capitale serait déjà passé à l’action. Mauricio Pochettino aurait validé cette piste auprès de sa direction, qui aurait entamé les contacts avec Sahr Senesie, agent et demi-frère du protégé de

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles