Mercato - PSG : Pochettino n'aura pas ce qu'il veut pour son avenir...

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Arrivé au Paris Saint-Germain en janvier 2021, Mauricio Pochettino devrait faire ses valises dans les prochaines semaines. Si le tacticien argentin semble prêt à entamer une nouvelle saison dans la capitale, le PSG ne le verrait pas du même œil.

L’avenir de Mauricio Pochettino au Paris Saint-Germain s’écrit de plus en plus en pointillés. Alors que l’Argentin a été intronisé en tant que nouvel entraineur suite au licenciement de Thomas Tuchel en janvier 2021, Leonardo aurait déjà commencé à préparer sa succession en novembre dernier, comme révélé en exclusivité par le10sport.com. Au terme d’une saison compliquée, le tacticien de 50 ans ne devrait pas s’éterniser dans la capitale. En effet, l’élimination dès les 8èmes de finale de la Coupe de France face à l’OGC Nice n’aurait pas plu aux hautes instances parisiennes, mais cette situation aurait atteint un point de non-retour depuis la terrible désillusion subie face au Real Madrid en Ligue des Champions. Après avoir dominé la quasi-totalité des deux rencontres, le PSG s’est finalement effondré et a malheureusement dû quitter la compétition dès le 1er tour de la phase à élimination directe. Annoncé en concurrence avec Erik Ten Hag pour prendre la place de Ralf Rangnick à Manchester United, Pochettino ne semblerait pas vouloir effectuer son grand retour en Premier League, mais bien entamer une nouvelle campagne à Paris.

Pochettino veut continuer au Paris Saint-Germain

S’il n'est plus en odeur de sainteté au PSG, Mauricio Pochettino semble…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles