Mercato - PSG : Pochettino reçoit un premier message fort de sa nouvelle pépite !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Recruté par le PSG en toute fin de mercato estival, Nuno Mendes débarque dans la peau d’un titulaire en puissance dans la capitale. Et le latéral gauche portugais se prononce en détail sur son profil, recommandant même au passage ses préférences tactiques à Mauricio Pochettino.

Avec les arrivées de Georginio Wijnaldum, Achraf Hakimi, Sergio Ramos, Gianluigi Donnarumma et Lionel Messi, le PSG s’est assuré la présence d’éléments de grande qualité et très expérimentés pour les saisons à venir. Mais Leonardo a également bouclé un coup de dernière minute en toute fin de mercato estival, pour le moins audacieux, puisqu’il a réussi à obtenir la signature de Nuno Mendes (19 ans). Le jeune latéral gauche portugais, attiré en provenance du Sporting Lisbonne sous la forme d’un prêt avec option d’achat, est d’ailleurs présenté comme l’un des grands espoirs du football mondial à son poste, et il était également courtisé par Manchester City. Dans un large entretien accordé au Parisien ce vendredi, Nuno Mendes a fait passer un premier message fort à Mauricio Pochettino, l’entraîneur du PSG, sur son positionnement.

Mendes préfère jouer en 3-5-2

L’international portugais, habitué jusqu’ici a évoluer dans une défense à cinq avec trois défenseurs centraux au Sporting Lisbonne, ne cache pas sa préférence pour ce système même si le PSG a plutôt tendance à aligner un 4-3-3 : « C’est différent parce qu’avec trois centraux j’ai plus de liberté pour attaquer, je peux monter davantage. Quand je reviens et…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles