Mercato - PSG : Pogba, Hakimi... Une grosse promesse faite par Doha à Mbappé ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que le Paris Saint-Germain attend toujours une réponse de la part de Kylian Mbappé, dont le contrat se termine en juin 2022, au Qatar on a un plan infaillible pour accélérer les choses.

Souvent interrogé sur son avenir, Kylian Mbappé a toujours été très clair : l’argent ne dictera pas sa carrière. Ce ne sont donc pas les zéros qui pourraient le convaincre de poursuivre sa carrière au Paris Saint-Germain, mais plutôt le projet sportif. Ainsi, certains assurent que Mbappé aurait réclamé tel ou tel renforcement au PSG pour prolonger son contrat, qui se termine dans seulement un an. Une version démentie par le principal concerné. « Je n'ai jamais demandé un seul joueur au président (Nasser Al-Khelaïfi) ou à Leonardo. Je suis un simple joueur de foot, je dois me contenter du terrain. Je n’ai jamais demandé un seul joueur au PSG » a assuré ce dimanche en conférence de presse Mbappé, refusant d’évoquer son avenir. « Cela ne m'intéresse pas, je suis ici pour représenter la France, le plus important c'est l'équipe de France, je ne veux pas perturber le groupe ». Pas vraiment de quoi rassurer Leonardo et le PSG, alors qu’en Espagne on assure que Karim Benzema travaillerait dans l’ombre, afin d’attirer Mbappé au Real Madrid.

Le mercato qui pourrait tout changer pour Mbappé

A Doha, on semble toutefois avoir une idée précise. D'après les informations de La Gazzetta dello Sport, les propriétaires n’auraient aucune intention de laisser filer Kylian Mbappé cet été, ni libre dans un an.…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles