Mercato - PSG : Une première désillusion pour Leonardo sur le marché ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En fin de contrat en juin prochain, Paulo Dybala pourrait bien quitter la Juventus cet été. Le PSG surveillerait de près la situation de l’international argentin. D’ailleurs, Leonardo pourrait avoir un coup à jouer puisque les autres prétendants, hormis l’Inter, ne se seraient pas encore vraiment manifestés pour le joueur de 28 ans.

Pour le moment, personne ne sait où évoluera Paulo Dybala la saison prochaine. L’Argentin est en fin de contrat en juin prochain et il n’a toujours pas prolongé avec la Juventus. Sa situation contractuelle a naturellement attiré quelques prétendants, dont le PSG. Le club de la capitale garderait un œil sur l’attaquant de 28 ans pour se renforcer dans le secteur offensif, alors que l’avenir de Kylian Mbappé est toujours incertain. D’ailleurs, un départ de la Juventus pour Paulo Dybala serait en train de se confirmer petit à petit.

L’Inter est la mieux placée pour recruter Dybala cet été

Comme l’explique CM.it, la Juventus aurait changé ses plans concernant l’avenir de Paulo Dybala. Le recrutement de Dusan Vlahovic cet hiver aurait totalement inversé la tendance pour une prolongation de l’international argentin. Désormais, la Vieille Dame semblerait être plus à même de se passer de Paulo Dybala la saison prochaine puisque Dusan Vlahovic apporterait une grande satisfaction au sein de la direction turinoise. De son côté, Paulo Dybala aurait espéré une meilleure fin pour lui à la Juventus, étant donné qu’il aurait toujours privilégié une prolongation avec…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles