Mercato - PSG : La presse espagnole se lâche sur Mbappé après sa prolongation !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce samedi soir, à la grande surprise de tout le monde, Kylian Mbappé a annoncé qu’il prolongeait au PSG jusqu’en 2025 alors que le Real Madrid insistait fortement pour le recruter cet été. Le dénouement de ce feuilleton a d’ailleurs été très mal vécu par la presse espagnole.

Pendant toute la saison, Kylian Mbappé n’a jamais rien laissé filtrer concernant la suite de sa carrière. L’avenir de l’attaquant de 23 ans demeurait très incertain alors qu’il était en fin de contrat en juin prochain. À l’instar de l’été dernier, le Real Madrid a fait tout son possible pour convaincre le champion du monde 2018 de rejoindre ses rangs lors du prochain mercato estival. Mais les efforts madrilènes n’ont visiblement pas porté leurs fruits puisque Kylian Mbappé a annoncé qu’il prolongeait jusqu’en juin 2025 ce samedi soir avant la rencontre face au FC Metz, à la grande surprise de ses coéquipiers comme l’a révélé Marquinhos après la partie. Et cette annonce n’a pas été très bien perçue auprès de la presse espagnole.

« Tu ne joueras jamais au Real Madrid, pas une minute de ta vie, c'est fini »

En effet, Marca a titré la Une de son journal du dimanche sur l’international tricolore en déclarant : « Il faut avoir beaucoup de classe pour pouvoir jouer au Real Madrid. » Le constat est assez similaire du côté de chez AS, qui titre un grand « tant pis pour lui » pour son édition du jour, tout en expliquant que « Mbappé préfère l'argent du PSG à la légende madrilène. » Au micro d’El Chiringuito, les coups…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles