Mercato - PSG : La presse espagnole lâche une bombe sur Mbappé et Ronaldo

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Récemment prolongé par son club, Kylian Mbappé est une voix qui compte au PSG. Selon la presse espagnole, le joueur n'hésite pas à prendre position dans certains dossiers, notamment dans la possible arrivée de Cristiano Ronaldo à Paris. La star française se serait opposée au transfert du Portugais au PSG au début du mercato estival.

Nasser Al-Khelaïfi l'avait annoncé. Malgré sa prolongation, Kylian Mbappé n'aura pas les pleins pouvoirs au sein du PSG. « Il faut arrêter de dire n’importe quoi. Je vais être très clair : le président, c’est moi et c’est moi qui décide. Et surtout Kylian n’a jamais rien demandé sur un joueur, ou un entraîneur » avait lâché le président du PSG en conférence de presse. Mais à en croire les informations dévoilées par la presse espagnole, l'international français aurait donné son avis sur un dossier de taille.

Mbappé aurait bloqué l'arrivée de Ronaldo

Selon les informations d'OK Diario, Kylian Mbappé se serait tout simplement opposé à l'arrivée de Cristiano Ronaldo au PSG. A en croire la presse espagnole, ce sujet aurait été évoqué en interne, mais la star française aurait montré son opposition. Le champion du monde 2018, qui a récemment prolongé son contrat, ne souhaitait aucunement partager l'affiche avec Ronaldo. Suite à cela, les dirigeants parisiens auraient annoncé à Jorge Mendes, l'agent du Portugais, qu'ils n'étaient plus intéressés.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles