Mercato - PSG : La presse italienne met le feu au feuilleton Donnarumma !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Arrivé libre cet été au Paris Saint-Germain, Gianluigi Donnarumma joue peu et semble être derrière Keylor Navas dans la hiérarchie. Une situation qui commencerait à poser problème selon la presse italienne.

En s'attachant les services de Gianluigi Donnarumma libre, le PSG a réalisé une très belle affaire, mais s'offre également un joli casse-tête. En effet, le club de la capitale a attiré l'un des meilleurs portiers du monde... alors qu'il en possède déjà l'un avec Keylor Navas qui sort de deux magnifiques saisons. Il faut donc gérer cette concurrence et après la victoire à Metz mercredi (2-1), Mauricio Pochettino se prononçait sur cette situation : « C’est clair depuis le début de saison. C’est important d’être clair, pas seulement avec les gardiens. La décision quand on choisit c’est en fonction des caractéristiques. Les deux gardiens ont un rendement exceptionnel y compris au quotidien. C’est aussi le cas de Rico et Letellier. C’est un choix difficile, mais c’est bien de sentir qu’ils soient attentifs et que les deux peuvent être titulaires ». Cependant, si cela semble clair pour l'entraîneur du PSG, ça l'est visiblement beaucoup moins aux yeux des Italiens.

Le cas Donnarumma agace l'Italie

En effet, ce vendredi, la presse italienne affiche son agacement de voir le meilleur joueur de l'Euro, et le titulaire indiscutable avec la Squadra Azzura, sur le banc du PSG. Selon la Gazzetta dello Sport, Mauricio Pochettino est conscient que la tension monte au sein du vestiaire concernant…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles