Mercato - PSG : Un proche de Neymar ouvre la porte à une arrivée à Paris !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que le PSG verrait le flou demeurer dans les dossiers Robert Lewandowski et Erling Braut Haaland dans le cadre de la succession de Kylian Mbappé, l’option Richarlison pourrait prendre de l’ampleur au vu de la déclaration de l’attaquant d’Everton sur sa volonté de jouer aux côtés de Lionel Messi.

Bien que le PSG soit parvenu à repousser les offensives du Real Madrid à la toute fin du mercato estival, la volonté première de Kylian Mbappé semblerait être de s’engager en faveur de la Casa Blanca l’été prochain. Et cette fois-ci, ni Leonardo, ni Nasser Al-Khelaïfi, ni les propriétaires du PSG ne pourront le retenir puisque son contrat expirera le 30 juin prochain. Pour Canal+, le directeur sportif Leonardo a fait savoir qu’il ne voyait pas Mbappé quitter le Paris Saint-Germain et n’imaginait pas l’avenir sur le champion du monde tricolore. Néanmoins, il faudrait bien se pencher sur la question de la succession de l’attaquant du PSG. Et comme le10sport.com vous l’a révélé en exclusivité le 25 août dernier, deux pistes concrètes se dégageaient. En cas de transfert avant la fin de la clôture du mercato, Robert Lewandowski était l’option numéro une et si Mbappé venait à plier bagage libre en 2022, le PSG tenterait bien une offensive auprès du Borussia Dortmund en levant la clause libératoire fixée dans le contrat d’Erling Braut Haaland à 75M€ et effective à compter de 2022. Mais que ce soit pour l’attaquant du Bayern Munich ou l’insatiable buteur du BvB, le flou règnerait depuis…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles