Mercato - PSG : Le Qatar est bien parti pour un incroyable coup avec Sergio Ramos !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Arrivé au terme de son contrat avec le Real Madrid, Sergio Ramos est donc libre de s’engager où il le souhaite. Et le PSG, qui lorgne sur le profil du légendaire défenseur espagnol depuis plusieurs mois, semble idéalement positionné pour rafler la mise dans ce dossier…

La semaine passée, en conférence de presse, Sergio Ramos (35 ans) a officialisé son départ du Real Madrid alors qu’il arrive au terme de son contrat, et le défenseur espagnol laissait planer un gros doute quant à sa future destination : « Nous n'avons à aucun moment pensé à quoi que ce soit avec aucune équipe. Depuis janvier, date de mon entrée sur le marché, il y a eu quelques appels. Mais nous n'avons jamais eu l'intention de quitter le Real Madrid. A partir de maintenant, nous allons chercher une bonne option pour moi », a confié Ramos. Parmi les options évoquées par l’ancien capitaine du Real Madrid, on note bien évidemment la présence du PSG, qui semble plus que jamais en quête d’une grosse pointure défensive cet été. Les noms de Raphaël Varane (Real Madrid) et Kalidou Koulibaly (Naples) sont notamment évoqués, et comme le10sport.com vous l’a révélé en exclusivité, Nasser Al-Khelaïfi envisage aussi de rapatrier David Luiz (libre) au PSG cet été. Mais l’option Ramos est à prendre très au sérieux…

Le PSG s’active pour Sergio Ramos

Comme l’a annoncé le journaliste espagnol Eduardo Inda dans l’émission El Chiringuito, le PSG aurait d’ores et déjà fait parvenir une offre de contrat à Sergio Ramos pour tenter de le…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles