Mercato - PSG : Le Qatar a bien tenté un gros buteur français sur le marché !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Recruté par Arsenal à l’été 2017 après avoir affolé les compteurs pendant plusieurs saisons avec l’OL, Alexandre Lacazette figurait pourtant sur les tablettes du PSG. Et le buteur français confirme l’intérêt du Qatar à son égard à l’époque….

Sous contrat jusqu’en juin prochain avec Arsenal, Alexandre Lacazette (30 ans) s’apprête à quitter le club londonien après cinq ans de bons et loyaux services. Le buteur français dispose déjà de plusieurs pistes pour son avenir, dont le FC Barcelone comme le10sport.com vous l’avait révélé en exclusivité au mois mais : « Si c’est possible que je sois encore à Arsenal la saison prochaine ? Tout est possible, rien n’est fait, je n’ai pas fait un trait sur Arsenal. Donc tout est possible (…) Si je suis en discussions avec l’OL ? Je suis en discussions avec beaucoup de clubs, je suis ouvert. Je n’ai jamais coupé contact avec Lyon depuis que je suis parti. J’essaie de retourner au club une ou deux fois par an pour voir le staff médical parce qu’on est vraiment proches. Maintenant que Lyon sait que je suis libre, ils sont venus aux informations », a indiqué Lacazette. dimanche soir au micro du Canal Football Club sur son avenir, et plusieurs options sont dont possibles pour l’ancien buteur de l’OL. Toutefois, l’histoire aurait pu être bien différentes pour Alexandre Lacazette

Le PSG voulait Lacazette

Dès le mois d’octobre 2014, le10sport.com vous avait annoncé en exclusivité l’intérêt du PSG pour le buteur français, qui évoluait encore à l’époque dans…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles