Mercato - PSG : Comment le Qatar compte prolonger Kylian Mbappé !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Bientôt libre, Kylian Mbappé fait toujours l’objet de nombreuses discussions. Cette semaine, Fayza Lamari s’est rendue à Doha afin d'évoquer l’avenir de son fils avec l’état-major du PSG. Alors que la mère du Français est désormais attendue à Madrid, le club de la capitale a de quoi reprendre espoir pour l’avenir de sa star.

Les jours s’enchaînent, et les rumeurs se multiplient à l’approche de la date fatidique du 30 juin, où Kylian Mbappé arrivera à la fin de son engagement avec le Paris Saint-Germain. Promis au Real Madrid l’été dernier, l’international français se montre aujourd’hui beaucoup plus mesuré concernant la suite de sa carrière comme il l’a indiqué aux journalistes présents au Parc des Princes le 3 avril dernier pour la réception de Lorient (5-1). « Rester au PSG, c’est possible ? Oui bien sûr », a lâché ce soir-là Mbappé en zone mixte, quelques minutes après s’être montré plus bavard au micro de Prime Vidéo : « Je n'ai pas encore pris ma décision, tout le monde sait que je n'ai pas fait mon choix. Je réfléchis parce qu'il y a des nouveaux éléments, plein de choses, plein de paramètres, je n'ai pas envie de me tromper. J'ai envie de faire le bon choix. » Une sortie qui laisse de l’espoir au PSG, et en interne, on se veut justement optimiste sur la conclusion du dossier malgré l’existence d’un accord moral entre Mbappé et le Real Madrid comme vous l’a révélé le10sport.com. À ce jour, le Bondynois n’a encore rien signé, et le club de la capitale veut mettre toutes les…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles