Mercato - PSG : Le Qatar contre-attaque pour Kylian Mbappé !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Conscients du danger, les propriétaires du Paris Saint-Germain devraient bientôt passer à la vitesse supérieure avec Kylian Mbappé, dont le contrat se termine dans seulement quelques mois.

Cet été, le Paris Saint-Germain a voulu envoyer un signal avec Kylian Mbappé, en refusant les deux offres du Real Madrid arrivées en toute fin du mercato. La deuxième s’élevait à un total de 180M€, ce qui aurait été un véritable record pour un joueur en fin de contrat et aurait notamment permis au Paris Saint-Germain de rapidement rebondir en réinvestissant cette somme sur le marché des transferts. Pas assez pour Doha, qui a donc gardé Mbappé et pourra profiter de le voir toute une saison évoluer aux côtés de Neymar et Lionel Messi dans un trio offensif inédit. Mais après ? Car Mbappé ne semble toujours pas vouloir prolonger et le PSG court donc le risque de le voir filer gratuitement en juin prochain.

Mbappé ne pense qu’au Real Madrid

D’après les informations de La Gazzetta dello Sport, Kylian Mbappé a un plan de carrière bien défini. La star du Paris Saint-Germain a accepté de rester cet été et se battra donc pour faire une grande saison en Ligue 1 comme en Ligue des Champions. Après, il sera temps de penser au Real Madrid. Oui, car le quotidien italien assure que Mbappé n’aurait d’yeux que pour le club madrilène et son intention serait donc d’ouvrir des négociations dès le 1er janvier prochain, afin de trouver rapidement un accord. L’arrivée récente de Lionel Messi n’aurait fait qu’accélérer…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles