Mercato - PSG : Le Qatar débarque à Paris, un scandale monumental dévoilé

En 2011, le Qatar devenait actionnaire majoritaire du PSG, prenant la place de Colony Capital. Une arrivée rendue possible par Nicolas Sarkozy. L’ancien président de la République, proche de l’émir, aurait facilité les négociations. En contrepartie du rachat du club parisien, la France apportait son soutien à l’organisation de la Coupe du monde au Qatar.

La Coupe du monde a été un succès pour le Qatar selon Nasser Al-Khelaïfi. « Je ne peux pas être plus fier que maintenant. J'ai parlé avec tout le monde, tous les joueurs, et c'est la meilleure finale de l'histoire de la Coupe du monde. On ne peut pas imaginer plus que ça ! C'est une finale magnifique » a admis le président du PSG. Pourtant, cette compétition a créé de multiples polémiques. Certains évoquaient un désastre écologique, d’autres mettaient en avant la mort de centaines d’ouvriers étrangers. Mais si le Qatar a pu organiser ce Mondial, ce serait notamment grâce à la France et à son ancien président, Nicolas Sarkozy.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Un mystérieux déjeuner à l'Elysée

France Info s’était attardé sur une réunion organisée au Palais de l’Elysée le 23 novembre 2010 en présence donc de Nicolas Sarkozy, mais aussi de celui qui deviendra émir du Qatar Tamim Ben Hamad Al Thani. Au cours de cette réunion, il a été question du rachat du PSG. Proche de Nicolas Bazin, ancien président du club parisien,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com