Mercato - PSG : Le Qatar a enfin la solution pour prolonger Kylian Mbappé ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Depuis plusieurs mois maintenant, le PSG se heurte aux refus de Kylian Mbappé pour une prolongation. De quoi exposer le club de la capitale à un grand danger, celui de perdre gratuitement sa star. Mais d’ici peu, les cartes pourraient bien être rebattues. Explications.

Quel sera le verdict du feuilleton Kylian Mbappé ? Cet été, le joueur du PSG, courtisé par le Real Madrid, voulait s’en aller. Une volonté confirmée par Leonardo, qui avait toutefois expliqué qu’un départ devait se faire aux conditions des Parisiens. Or, malgré les 200M€ proposés comme l’a révélé Florentino Pérez, cela n’a pas été assez pour faire céder le PSG. Mbappé est donc resté à Paris, où il est toutefois entré dans sa dernière année de contrat. Par conséquent, le Français pourrait s’en aller librement à la fin de la saison. Une aubaine pour les Merengue. A moins que le PSG parvienne à convaincre Kylian Mbappé de prolonger. Cela est toutefois loin d’être gagné. Malgré le pont d’or offert à son joueur, le club de la capitale a jusqu’à présent toujours reçu des fins de non-recevoir de la part du principal intéressé. Si le champion du monde ne prolonge pas, la perte sera donc immense à la fin de la saison. Leonardo et Nasser Al-Khelaïfi vont donc devoir redoubler d’efforts pour trouver les bons arguments et voilà que d’ici peu, un nouvel atout pourrait être ajouté à leur main.

La carte Zinedine Zidane !

Comment convaincre Kylian Mbappé ? D’un point de vue financier, le PSG proposera plus que la concurrence. En ce…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles