Mercato - PSG : Le Qatar tente bien un coup de maître avec Lionel Messi !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que le FC Barcelone ne parvient toujours pas à prolonger le contrat de Lionel Messi, le PSG voudrait profiter de la situation et tenter un énorme coup sur le marché des transferts.

« Messi ? Ça progresse. Il veut rester et nous voulons qu’il reste. Nous sommes sur le chemin pour trouver la formule ». Interrogé sur la situation contractuelle de Lionel Messi, Joan Laporta s'est récemment montré rassurant, mais les obstacles s’accumulent pour le FC Barcelone dans ce dossier sensible. En effet, le club catalan a érigé en priorité la prolongation de la Pulga, mais les règles qui encadrent la masse salariale des clubs en Espagne placeraient Joan Laporta dans une situation inconfortable. Président de La Liga, Javier Tebas n’aurait pas l’intention d’accorder une dérogation au FC Barcelone et aurait demandé aux dirigeants blaugrana d’alléger la masse salariale de l’équipe, sous peine de sanctions. Les arrivées de Sergio Agüero, d’Eric Garcia, de Memphis Depay et d’Emerson Royal pourraient ne pas être validées, tout comme la possible prolongation de Lionel Messi. Le FC Barcelone est dans l’obligation de vendre des joueurs et d’économiser près de 187M€. Une situation complexe pour le club catalan, qui se retrouve en difficulté dans le dossier Messi. « C'est la première fois qu'un dirigeant de l'équipe de Joan Laporta commence à trouver compliquée l'opération de sa prolongation » avait confié la semaine dernière le journaliste de la Cadena Ser Manu Carreno. Arrivé durant son enfance en…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles