Mercato - PSG : Le Qatar tente un nouveau coup légendaire avec Lionel Messi !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Désormais libre de tout contrat, Lionel Messi a l’embarras du choix pour son avenir. Alors que les discussions se poursuivent entre son entourage et le FC Barcelone, le PSG aurait lancé une nouvelle offensive pour s’attacher ses services durant l’été.

Désireux de claquer la porte l’été dernier, Lionel Messi est finalement resté au FC Barcelone, sans pour autant prolonger son bail. Avec le retour de Joan Laporta à la présidence et les bonnes relations entre Ronald Koeman et l’international argentin, le club culé a repris espoir concernant la prolongation de ce dernier, mais aucun accord n’a encore été trouvé, alors que le bail du sextuple Ballon d’Or a pris fin ce mercredi. Lionel Messi est donc désormais libre de tout contrat, de quoi placer le FC Barcelone en grand danger, même si Joan Laporta se veut confiant. « Nous allons bien. Il faut le faire rentrer dans le fair-play financier. Nous voulons qu’il reste et lui a envie de rester. J’aimerais pouvoir dire que Leo reste, mais je ne peux pas encore. Nous sommes dans le processus pour trouver la solution » a lâché cette semaine le président du FC Barcelone au micro d’El Transistor, avant d’ajouter ce vendredi à Gol : « Cela progresse de la manière prévue. Je l'ai déjà dit dans un autre programme, nous voulons qu’il reste et Leo veut rester. Nous cherchons la bonne formule. » Pourtant, les Blaugrana ont encore de quoi craindre le pire pour l’avenir de Lionel Messi.

Inquiétude au Barça pour Messi, le PSG passe à l’action

Alors que…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles