Mercato - PSG : Le Qatar veut le «nouveau Neymar», le Real Madrid laisse le champ libre

Annoncé aux quatre coins de l’Europe à seulement 16 ans, Endrick est au cœur des rumeurs pour son avenir, alors que son arrivée sur le Vieux Continent ne se fera qu’en 2024, à sa majorité. Une aubaine pour Palmeiras, espérant toucher le jackpot grâce à son attaquant, mais de son côté, le Real Madrid n’a pas l’intention de participer aux enchères.

S’il faudra encore attendre un an et demi avant de le voir fouler le sol européen, Endrick fait déjà parler de lui sur le Vieux Content grâce à ses prestations solides avec Palmeiras. À 16 ans, l’ailier ne manque pas de prétendants puisque le PSG, Manchester City, le FC Barcelone ou encore le Real Madrid sont à l’affût, permettant à la formation brésilienne d’espérer récupérer un gros chèque dans ce dossier estimé à 60M€.

Le Real Madrid refuse de participer aux enchères pour Endrick

Si le PSG serait déjà passé à la vitesse supérieure, le Real Madrid refuse de son côté d’entrer dans une guerre des enchères. Selon Marca, les Merengue ont déjà fixé leurs limites pour le transfert du crack brésilien et comptent sur la volonté de ce dernier de rejoindre la capitale espagnole pour boucler ce dossier sans débourser un montant astronomique. En interne, on estime en effet qu’un joueur voulant porter le maillot du Real Madrid doit être prêt à effectuer des sacrifices financiers pour réaliser son rêve. C’est ainsi que Florentino Pérez a mis la main sur Aurélien Tchouameni malgré la concurrence, et que le président madrilène comptait en faire de même…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com