Mercato - PSG : La réponse est connue pour le départ de Donnarumma !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après une première saison au Paris Saint-Germain, Gianluigi Donnarumma est déjà très critiqué et certains parlent d’un possible départ dès cet été. Mais cela est-il vraiment possible ?

Décidément, le Paris Saint-Germain ne réussit pas aux gardiens italiens. Sauf Salvatore Sirigu, qui tout de même été poussé vers la sortie dans des circonstances controversées, les autres ont tous rencontrés de gros problèmes. Cela a été le cas avec la légende Gianluigi Buffon, repartie après seule un an et ça pourrait devenir le cas de Gianluigi Donnarumma, arrivé à la fin de son contrat avec l’AC Milan lors du dernier mercato estival. En Italie on estime que la concurrence avec Keylor Navas aurait tué la progression du prodige de 23 ans, qui n’a jamais vraiment fait face à une telle situation dans sa jeune carrière. Coupable d’erreurs assez grossières pour un gardien de son niveau, Donnarumma est jugé en partie coupable de l’élimination en Ligue des Champions face au Real Madrid, mais également la catastrophique non-qualification de l’Italie pour la Coupe du monde au Qatar. Suffisant pour que l’on parle déjà d’un départ du PSG, qui n’a pas dépensé le moindre sou en indemnité de transfert pour le recruter l’été dernier.

La Juventus, la seule option pour Donnarumma

Ce feuilleton passionne tout particulièrement la presse italienne, qui ne comprend pas comment l’un des plus grands talents de sa génération peut vivre une telle situation au Paris Saint-Germain. La Gazzetta dello Sport évoque une nouvelle…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles