Mercato - PSG : Les révélations surréalistes de Wanda Nara sur l’opération Icardi !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que Mauro Icardi a fait son arrivée au PSG à l’été 2019, n'étant plus désiré par l’Inter Milan, Wanda Nara est revenue sur les conditions brutales du départ de son mari, en partie liée à des rumeurs la concernant.

Désormais considéré comme un indésirable au PSG, Mauro Icardi a pourtant été un pion essentiel de l’Inter Milan ces dernières années. L’international argentin avait même hérité du brassard de capitaine, avant d’être destitué quelques mois précédant son départ pour le PSG. À l’été 2019, Mauro Icardi a en effet pris le chemin de la capitale française sous la forme d’un prêt, avant de rejoindre définitivement l’écurie parisienne l’année suivante, dans le cadre d’une opération avoisinant 50M€. Une arrivée à Paris qui a fait du bruit à l’époque, puisque Mauro Icardi avait été mis à l’écart du groupe professionnel par l’Inter Milan, ne comptant plus sur lui malgré ses performances satisfaisantes sur le terrain. Une rupture dont pourrait être en partie responsable Fabrizio Corona, une personnalité italienne spécialiste de l’actualité people.

« Cette histoire a déclenché tous les problèmes et Mauro a été obligé de changer de club »

Ce mercredi se tenait en Italie le procès en diffamation intenté contre Fabrizio Corona pour un article datant de février 2019 sur son site, dans lequel il annonçait que Wanda Nara, femme et agent de l’attaquant, avait une liaison avec Marcelo Brozovic, joueur de l’Inter Milan. « Je n'ai jamais eu de liaison avec Brozovic. L'article parle d'appels…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles