Mercato - PSG : Raiola, Zahavi… Leonardo n’a plus qu’une solution pour l’après-Mbappé…

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que des discussions auraient eu lieu à la fois avec Mino Raiola et Pini Zahavi, respectivement représentants d’Erling Braut Haaland et Robert Lewandowski, Leonardo ne pourrait compter que sur l’agent de l’attaquant du Bayern Munich en cas de départ de Kylian Mbappé dans les prochaines heures.

On entre dans la phase finale du feuilleton Kylian Mbappé puisque le mercato estival fermera officiellement ses portes mardi soir. De quoi laisser peu de temps aux différents clubs pour faire leurs affaires et tractations et une petite fenêtre de tir pour le Real Madrid. Comme il en a été question ces derniers jours, le club merengue fait le forcing en coulisse afin de boucler la venue de Kylian Mbappé. Une première offre de 160M€ a été formulée et directement repoussée par la direction du PSG comme Leonardo l’a souligné mercredi dernier pour RMC Sport. Et depuis jeudi et la deuxième proposition de transfert du Real Madrid qui s’élève à 180M€ bonus compris, plus rien. Silence radio du côté du PSG qui n’a toujours pas répondu selon Le Parisien, attendant une offre plus importante afin de reprendre de sérieuses discussions avec le Real Madrid à en croire le quotidien de la capitale. D’après L’Équipe, il se pourrait que la proposition en question soit formulée dans les prochaines heures pour une indemnité de transfert proche des 200M€, mais le mystère reste complet à ce niveau. Néanmoins, pour ce qui est de la potentielle succession de Kylian Mbappé avant la fin du mercato, on y verrait…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles