Mercato - PSG : Les raisons de l’arrivée avortée d’Ousmane Dembélé à Paris

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Annoncé comme une des recrues potentielles du Paris Saint-Germain cet été, Ousmane Dembélé va finalement prolonger et poursuivre sa carrière au FC Barcelone. Plusieurs raisons peuvent expliquer ce choix, notamment la prolongation de Kylian Mbappé, mais également le départ de Leonardo. Le joueur quant à lui aurait toujours eu l’intention de rester en Catalogne.

Un long feuilleton de plusieurs mois va rapidement prendre fin. Ousmane Dembélé, libre de tout contrat depuis le 1er juillet, va vraisemblablement prolonger son aventure au FC Barcelone. L’international français va signer un nouveau bail de deux ans, accompagné d’un salaire d’environ 6,5M€ par an selon la presse espagnole. Une offre qui en réalité n’est pas nouvelle et date de plusieurs mois, mais Dembélé et son agent, Moussa Sissoko, ont finalement décidé de l’accepter.

La prolongation de Kylian Mbappé a relancé le dossier Dembélé

Plusieurs grands clubs européens étaient intéressés à l’idée de récupérer un joueur de ce talent sans avoir à débourser une indemnité de transfert. Le Paris Saint-Germain était notamment sur le coup, mais de nombreuses raisons peuvent expliquer le fait qu’Ousmane Dembélé ne deviendra pas un joueur parisien cet été. La prolongation de Kylian Mbappé pour commencer, qui était annoncé avec insistance au Real Madrid. Ce dernier a finalement renouveler son contrat jusqu’en 2025, ce qui a poussé le PSG à mettre ce dossier de côté.

Le Barça, son premier choix

Ce n’est pas tout, puisque Matteo Moretto indique…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles