Mercato : PSG, Real Madrid… Ça s’active pour l’avenir de Cristiano Ronaldo !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Bien que Cristiano Ronaldo ait encore un an de contrat, le divorce avec la Juventus pourrait être prononcé dès cet été. Reste à trouver un nouveau club au Portugais et en coulisse, Jorge Mendes serait déjà au travail pour cela.

En 2018, Cristiano Ronaldo a quitté son confort au Real Madrid pour relever un nouveau défi, prenant alors la direction de la Juventus. Et depuis 3 ans désormais, le Portugais brille en Italie, sans pour autant réaliser ce pour quoi il était venu : remporter la Ligue des Champions. Alors que la Vieille Dame enchaine les échecs sur la scène européenne, cela pourrait être de trop pour Cristiano Ronaldo. Ainsi, depuis l’élimination de la Juventus contre Porto, il est annoncé que le quintuple Ballon d’Or pourrait s’en aller cet été, lui qui a pourtant encore un an de contrat. Un départ auquel la Juventus ne devrait pas s’opposer, bien au contraire. En effet, pour TMW, Tancredi Palmeri a annoncé que les Bianconeri cherchaient à se séparer de Cristiano Ronaldo afin de se délester de son gros salaire.

Le Real Madrid, c’est non !

A 36 ans, Cristiano Ronaldo devrait donc rejoindre un nouveau club cet été. Mais lequel ? Alors que les rumeurs sont nombreuses concernant l’avenir du Portugais, il a notamment été question d’un possible retour au Real Madrid. Et avec le retour de Carlo Ancelotti chez les Merengue, cela a d’ailleurs pris une nouvelle ampleur. « J’ai beaucoup d’affection pour Cristiano Ronaldo, mais je n’aime pas parler d’autres joueurs qui sont dans d’autres…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles