Mercato - PSG : Real Madrid, Dortmund... Ça s'agite en coulisses pour Haaland !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En cas de départ de Kylian Mbappé, le PSG envisagerait de s'attacher les services d'Erling Haaland. De son côté, le Norvégien a fait d'importantes révélations récemment concernant son avenir et le Borussia Dortmund a désormais à cœur de mettre les choses à plat avec lui. Entre temps, un sérieux prétendant au joueur de 21 ans devrait se retirer du dossier prochainement, une excellente nouvelle pour Leonardo.

Comme le10sport.com vous l’annonçait le 6 janvier dernier, Kylian Mbappé se rapprocherait de plus en plus du Real Madrid puisqu’il aurait trouvé un accord moral avec le club madrilène. L’international tricolore semble très proche d’un départ à l’issue de la saison, son contrat avec le PSG arrivant à son terme en juin prochain. Par conséquent, malgré ses espoirs de voir son numéro 7 prolonger avant cet été, la direction parisienne songerait déjà à la succession de l’attaquant de 23 ans. Ainsi, le10sport.com vous révélait dès le mois d’août qu’Erling Haaland figurait comme l’une des priorités du club de la capitale en cas de départ de Kylian Mbappé. Cependant, le Borussia Dortmund compterait bien conserver son buteur vedette. Mais Erling Haaland, visiblement lassé de tout ce bruit autour de lui, a fait des révélations fracassantes au sujet du club de la Ruhr après la victoire 5-1 contre Fribourg ce vendredi : « Le Borussia Dortmund a commencé à me mettre beaucoup de pression. Ils veulent que je prenne ma décision maintenant. » De l'eau dans le gaz entre le Norvégien et l'équipe…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles