Mercato - PSG : Un renfort inattendu en attaque se confirme pour Galtier

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Prêté ces deux dernières saisons au RC Lens, Arnaud Kalimuendo a eu l’occasion de s’illustrer en Ligue 1. Désormais, l’attaquant de 20 ans est de retour au PSG, mais pour combien de temps ? Alors qu’un nouveau départ semblait inéluctable pour lui, ses prestations lors de la tournée au Japon et l’arrivée de Christophe Galtier à la tête du club pourraient relancer son avenir.

Après un prêt de deux ans au RC Lens, Arnaud Kalimuendo a retrouvé le PSG à la reprise. L’attaquant de 20 ans sort d’un passage concluant dans le nord de la France, avec 7 buts inscrits en Ligue 1 lors de son premier passage chez les Sang et Or avant de faire mieux la saison suivante avec 12 réalisations en 32 matches. De quoi faire grimper sa cote dans ce mercato estival, et placer Kalimuendo comme le candidat idéal à un départ. À l’instar d’autres pépites avant lui, le natif de Suresnes semblait en effet condamné à quitter le Paris Saint-Germain. Un moyen pour lui de disposer d’un temps de jeu supérieur ailleurs et pour le club de la capitale de renflouer les caisses tout en allégeant sa masse salariale. Cependant, Arnaud Kalimuendo pourrait bénéficier d’un concours de circonstances lui permettant d’avoir, enfin, sa chance sous le maillot du PSG.

Kalimuendo a marqué des points

Appelé avec le reste du groupe au Japon pour la tournée de présaison, Arnaud Kalimuendo n’a pas manqué de se faire remarquer. Le jeune titi a trouvé le chemin des filets à deux reprises au cours des trois matches amicaux disputés par…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles