Mercato - PSG : Sergio Ramos annonce déjà la couleur pour son aventure à Paris !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Attendue depuis plusieurs semaines, l'arrivée de Sergio Ramos est cette fois-ci officielle. Le défenseur espagnol s'est engagé jusqu'en 2023 avec le PSG et ne manque pas d'ambitions avec le club de la capitale.

Le PSG a ménagé le suspens, mais ce jeudi, l'arrivée de Sergio Ramos a bien été officialisée. Le défenseur espagnol, qui a refusé de prolonger au Real Madrid, s'est engagé libre avec le club de la capitale où il a signé un contrat de deux ans, soit jusqu'en juin 2023. Ce n'est pas la première fois que le PSG profite de la situation contractuelle d'une légende du football pour l'attirer libre. En janvier 2013, QSI réalise son premier très gros coup en attirant David Beckham, suivront Daniel Alves en 2017 puis Gianluigi Buffon l'année suivante. Trois grands joueurs arrivés en fin de carrière au PSG qui n'ont pas vraiment marqué les esprits à Paris. Mais avec Sergio Ramos, le club de la capitale frappe un nouveau très gros coup avec un joueur qui était encore titulaire indiscutable au Real Madrid la saison dernière. Le défenseur espagnol a d'ailleurs des ambitions très élevées avec le PSG.

«J'essaierai de donner le meilleur de moi-même pour ramener le plus de titres»

Sur le site officiel du PSG, Sergio Ramos a effectivement évoqué ses motivations avant d'entamer son aventure parisienne : « Je recommence chaque saison avec la même motivation, je me remets en question à chaque fois pour repartir de zéro et avoir la même détermination à chaque fois, et la même envie de gagner.…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles