Mercato - PSG : Pour cette star de Mourinho, Pochettino doit prendre son mal en patience…

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors qu’il sera âgé de 28 ans en juillet prochain, Harry Kane ne veut plus perdre de temps et souhaiterait commencer à rafler des titres collectifs. Ce serait la raison pour laquelle Kane compterait réclamer un bon de sortie à l’intersaison. De quoi faire les affaires du PSG ? Tottenham ne l’entendrait pas de cette oreille.

« Penser à des spéculations ou à des rumeurs serait dommageable pour mes propres performances. J'aime toujours me concentrer sur un seul objectif et un seul travail, à savoir finir fort avec les Spurs, gagner ces qualifications avec l'Angleterre et, avec un peu de chance, continuer et faire un grand Euro. J'essaie de rester en dehors de ces spéculations autant que possible. Je suis entièrement concentré sur le travail à faire sur le terrain à partir de maintenant jusqu'à la fin de l'été et ensuite nous verrons où nous allons à partir de là ». Voici le message que Harry Kane divulguait à l’occasion d’un entretien au Daily Telegraph à la fin du mois de mars. Sous contrat jusqu’en juin 2024, le buteur de Tottenham donnait clairement le ton pour la suite de sa carrière : pas de décision prise avant l’Euro qu’il disputera avec la sélection anglaise à la fin de la saison. Néanmoins, Harry Kane aurait déjà une petite idée en tête, surtout si Tottenham ne parvenait pas à rafler la League Cup face à Manchester City le 25 avril prochain. D’après The Athletic, l’avant-centre des Spurs réclamerait un bon de sortie en fin de saison si le club londonien ne décrochait pas…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles