Mercato - PSG : Pour la succession de Mbappé, le Qatar pourrait frapper très fort !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que la fin de mercato approche à grands pas, le PSG commencerait à envisager la vente de Kylian Mbappé. Par conséquent, en coulisses, le club parisien travaillerait déjà sur la succession de son attaquant avec un premier grand nom qui circule.

Hyper actif cet été, le PSG s'est renforcé de manière impressionnante en attirant notamment Lionel Messi. Par conséquent, le club de la capitale pourrait bien aligner un trio sensationnel avec Neymar et Kylian Mbappé aux côtés de La Pulga. Cependant, plus le temps passe, plus la possibilité de voir ce trio se transformer en duo se confirme. Et pour cause, un départ de l'attaquant français d'ici le 31 août ne serait pas à exclure. Le contrat de Kylian Mbappé prend fin en juin 2022 et le PSG pourrait décider de ne pas prendre le risque de le laisser partir libre dans un an. Dans cette optique, le Real Madrid se tient prêt à passer à l'action en coulisses. Selon les informations de AS, une offre de 207M€ pourrait arriver sur les bureaux de la direction parisienne. Comme en 2017 lorsqu'il a quitté l'AS Monaco pour rejoindre le PSG, Kylian Mbappé pourrait donc attendre les dernières heures du mercato pour rejoindre son nouveau club. Mais si le club merengue décide de se jeter dans la brèche, il faudra lui trouver un remplaçant.

Richarlison c'est non, Lewandowski c'est oui

Dans cette optique, comme révélé en exclusivité par le10sport.com, Pini Zahavi s'est entretenu avec la direction du PSG et le super agent israélien gère les intérêts de Robert…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles