Mercato - PSG : Une surprise nommée Ndombele pour Leonardo ? La réponse !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Malgré la dernière arrivée de Lionel Messi, le PSG ne ferme aucune porte pour la suite du mercato estival. Cela pourrait donc encore bouger, notamment au milieu de terrain. Leonardo pourrait-il alors notamment saisir l’opportunité avec Tanguy Ndombele ?

Avec Georginio Wijnaldum, Achraf Hakimi, Sergio Ramos, Gianluigi Donnarumma et Lionel Messi, le PSG a frappé très fort à l’occasion de ce mercato estival. Mais cela pourrait ne pas s’arrêter là. Si Leonardo a répondu à de nombreux besoins de Mauricio Pochettino, il existe encore quelques carences. Cela vaut notamment pour le poste d’arrière gauche ou encore au milieu de terrain. Cela pourrait donc encore bouger malgré le renfort de Wijnaldum durant cette intersaison. Dans les 10 prochains jours, avant la clôture du mercato estival, un renfort dans l’entrejeu pourrait donc encore débarquer au PSG. Qui ? Actuellement, deux noms reviennent avec insistance : Paul Pogba et Eduardo Camavinga. Chacun n’a plus qu’un an de contrat à Manchester United et Rennes, de quoi représenter une belle opportunité sur le marché des transferts. De plus, chacun semblerait également séduit à l’idée de rejoindre le PSG lors de ce mercato.

L’Espagne plutôt que le PSG !

A l’affût des opportunités du marché, Leonardo pourrait donc en profiter pour attirer Paul Pogba ou Eduardo Camavinga. Et Tanguy Ndombele ? Aujourd’hui à Tottenham, l’international français ne devrait pas s’y éterniser. Cet été, le joueur de Nuno Espirito Santo est annoncé sur le départ.…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles