Mercato - PSG : Un transfert légendaire pour Kylian Mbappé... en 2022 ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le PSG ferait tout ce qui est en son pouvoir pour prolonger le contrat de Kylian Mbappé. Mais les négociations seraient à l'arrêt et plusieurs clubs européens sont prêts à l'accueillir librement en 2022.

Actuellement à Clairefontaine pour préparer l’Euro avec l’équipe de France, Kylian Mbappé ne cesse de faire parler de lui. Pour ses supposées tensions avec Olivier Giroud, mais aussi en raison de son avenir qui demeure toujours aussi incertain. Après avoir prolongé le contrat de Neymar, Leonardo s’est concentré exclusivement sur le dossier Kylian Mbappé. Comme annoncé par le 10 Sport en exclusivité dès le mois d’avril, le directeur sportif brésilien tente de le convaincre de signer un nouveau contrat, mais le joueur voudrait s'engager sur une courte durée afin de garder la main mise sur son avenir. Par ailleurs, l’international français prête une attention particulière au projet sportif et voudrait obtenir des garanties de la part de sa direction notamment sur le recrutement. « Ce que je veux, moi, c'est gagner, sentir que je suis dans un endroit où je peux vraiment gagner, ou il y a un projet qui est solide autour de moi. Je mange football, je vis football, et donc le projet sportif est primordial » avait-il confié au micro de Canal +. Sous contrat jusqu’en 2022, Mbappé devrait dévoiler sa décision après l’Euro, mais Nasser Al-Khelaïfi fait tout son possible pour le conserver.

Al-Khelaïfi affiche une énorme certitude dans le dossier Mbappé

Comme indiqué par The Athlétic, les négociations…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles