Mercato - PSG : Tuchel sait à quoi s'en tenir pour le transfert de Kimpembe

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Presnel Kimpembe serait susceptible d’être poussé vers la sortie par le PSG qui lancerait un nouveau projet sportif dans lequel le champion du monde pourrait ne pas être indéboulonnable dans ledit projet. Chelsea serait sur les rangs et saurait pertinemment ce qu’il coûtera au club de s’attacher les services de Kimpembe. Néanmoins, Tuchel aura une bonne charge de travail afin de convaincre Kimpembe de le rejoindre à Chelsea.

Sous contrat jusqu’en juin 2024, Presnel Kimpembe pourrait ne pas honorer son engagement contractuel avec son club de coeur jusqu’à son terme. Titi parisien, Kimpembe a fait toutes ses classes au sein des équipes de jeunes du PSG avant de faire son trou avec l’équipe première sur la durée. Cependant, l’été dernier, le Paris Saint-Germain a recruté Sergio Ramos, une décision que Presnel Kimpembe n’aurait pas spécialement apprécié alors qu’une nouvelle direction a été nommée à Paris avec le départ de Leonardo et l’arrivée de Luis Campos en tant que conseiller sportif qui ferait du transfert de Milan Skriniar une priorité absolue.

Kimpembe a jeté un froid sur son avenir

De quoi jeter un froid sur l’avenir de Presnel Kimpembe au PSG avec cette éventuelle nouvelle arrivée à Paris ? En juin dernier, lors du rassemblement avec l’Équipe de France, Kimpembe ne liait pas vraiment son avenir au Paris Saint-Germain. « Tout le monde connaît mon amour pour le PSG. C'est réciproque. Je vais avoir 27 ans en août, c'est un moment clé dans ma carrière. Mon prochain contrat…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles