Mercato - PSG : Le verdict déjà tombé pour Harry Kane ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que Kylian Mbappé n’a toujours pas prolongé son contrat avec le PSG, Harry Kane serait dans le viseur de Leonardo. Mais vu l’intérêt manifesté par Manchester City et la volonté de Tottenham de le conserver, le Paris Saint-Germain peut, peut-être, déjà dire adieu à Harry Kane.

Après une nouvelle saison où le PSG n’aura pas pu mettre les mains sur la Ligue des Champions, Leonardo était attendu au tournant sur le mercato. L’an dernier, son recrutement a beaucoup fait parler. Des noms moins ronflants qu’à l’accoutumée et des résultats mitigés pour une bonne partie des recrues. Cet été, le directeur sportif du PSG n’avait pas le droit à l’erreur, et il l’a très bien compris : cinq recrues XXL avec comme cerise sur le gâteau l’arrivée de Lionel Messi. Et même après cela, Leonardo ne serait pas rassasié. A cette heure, même si Kylian Mbappé semble parti pour rester au PSG cet été, Harry Kane serait toujours dans le viseur de Paris afin d’anticiper un départ catastrophe du Français. Mais, plus le temps passe, plus il est difficile d’imaginer Harry Kane venir vêtir la tunique parisienne.

Tottenham affiche une certitude pour Kane

Si Harry Kane a encore éclaboussé la Premier League de tout son talent la saison dernière, Tottenham n’a pas pu faire mieux qu’une piètre 7ème place. Une raison qui pousserait l’attaquant anglais à quitter son club formateur. Cependant, comme l’explique Fabrizio Romano, les Spurs feraient le forcing pour conserver Kane. En dépit des envies d’ailleurs de son…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles